Troisième séminaire du Dialogue d’avenir franco-allemand

Le Dialogue d’avenir franco-allemand s’ouvre à l’espace méditerranéen. Trente participants allemands, français et marocains se sont réunis lors d’un séminaire de quatre jours qui s’est tenu dans la capitale marocaine, Rabat, afin de débattre sur des sujets et défis actuels liés à la politique méditerranéenne. Quel potentiel se cache derrière le partenariat euro-méditerranéen pour les trois pays ? Comment l’Allemagne, la France et le Maroc affrontent-ils leur passé ? Et quelles expériences ces pays partagent-ils en termes de régionalisation ?

Le programme culturel du séminaire a emmené les participants dans le monde des contes orientaux, et ils ont également abordé ensemble, lors d’un module de formation à l’Institut Goethe de Rabat, leurs valeurs communes ainsi que les préjugés que chacun cultive sur l’autre.

Le Dialogue d’avenir franco-allemand, organisé conjointement par la DGAP, l’Institut français des relations internationales et la Fondation Robert Bosch, réunit tous les ans vingt futur cadres français et allemands, qui lors d’échanges avec des experts, réflechissent à des solutions en matière de politique allemande, française et européenne. En 2012, le projet a, pour la première fois, établi une passerelle avec l’Afrique du Nord et permis l’échange sur des sujets trilatéraux entre des participants allemands, français et marocains dans le cadre de ce troisième séminaire qui s’est déroulé au Maroc. Le projet soutient ainsi un échange avec des jeunes actifs et doctorants de la région méditerranéenne afin de faire fructifier les acquis de l’amitié franco-allemande auprès d’autres partenaires dans le cadre d’un contexte nouveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *